Les Hyènes rayées observées à la loupe…

  • Le 7 Février 2014, nos hyènes rayées ont été mises à l’honneur, une équipe du CRESAM (Conservation et Reproduction des Espèces Sauvages Africaines Menacées) étant venu étudier leur reproduction.
  • Les femelles hyènes rayées, ainsi qu’une femelle puma, ont été echographiées et des dosages sanguins ont été réalisés, pour préciser leur statut hormonal.
    La semence du mâle hyène rayée, une fois observée au microscope, permettra de tester différents milieux de conservation en vue de sa congélation.
    Le but étant de pouvoir congeler et décongeler sans dommage du sperme de mâles nés en captivité, pour inséminer des femelles sauvages, en milieu naturel.
    La variation génétique ainsi induite et le temps précieux gagné par rapport à la réintroduction en milieu naturel d’animaux nés en captivité, sont très importants pour réussir à sauver les espèces menacées.
  • La Fauverie du Faron est l’un des seuls parcs en Europe qui collabore ainsi gracieusement avec le Cresam. Il nous parait tout à fait logique de favoriser le travail de tels organismes poursuivant le même but que nous: la sauvegarde d’espèces menacées.